Le blog de Sylvia Leuenberger - Page 4

  • Johnny le magnifique

    Son dernier concert fut un vrai cadeau…sobre, juste, peu de discours, mais des gestes universels qui touchent,  tout en générosité, humanité et tendresse.. Il a su mettre en avant son fils,  des jeunes talents, sans oublier son passé; l’air de dire je me retire, mais il y a un avenir pour les suivants. Le tout avec cette voix enchanteresse. Une leçon d’humilité d’un grand chanteur… A voir plus souvent dans d’autres domaines… ….

  • Interdition de s'asseoir..

    En observant par hasard les vendeurs dans une boutique de mobile zone (swisscom, orange, sunrise, etc.) je me suis aperçue qu'ils n'avaient aucun endroit pour s'asseoir même s'il n'y avait pas de clients. Ce qui me fut confirmé: interdiction aux vendeurs de ces entreprises de s'asseoir pendant le travail. Pour qu’ils aient l’air d’être toujours à disposition de la clientèle. Et parfois cela fait plus de 5 heures d'affilée. Idem pour les vendeurs de billets de cinéma Rialto. Aussi avant d'écrire ce blog, j'ai écrit é ces entreprises pour leur demander pourquoi cette maltraitance. (Car c'en est une...) et je n'ai jamais eu de réponse…

  • C'est de nouveau la saison des hérissons

    Ce matin j’ai vu, de nouveau, un gros hérisson aplati sur la route, tué par une voiture et pourtant le chemin où j’habite à été mis en zone « ralentie » (gendarmes couchés, 40 Km/h. etc)…Cela a couté 1,5 millions à la commune pour que les voitures roulent moins vite…Belle réussite… J’avais la haine envers ce conducteur qui aurait pu sans difficulté éviter cette pauvre bête s’il avait respecté la vitesse signalée. ….

  • Arbres abattus au parc Sautter

    Pour agrandir le CMU (centre de recherche médicale universitaire), on a coupé 300 arbres à la rue Sautter, tout près de l’hôpital. C’est exactement le contraire du bon sens. Qui peut encore ignorer que les arbres en ville sont une source d’oxygène, de purification, de captage du CO2…et de bien être pour les habitants de ces quartiers pollués. Et ensuite à grands frais on va faire de la recherche, notamment,  sur les maladies respiratoires…

    Cet agrandissement fait l’objet d’un projet de loi ancien et il est vrai à l’époque on parlait moins des changements climatiques. Mais une pétition a été déposée pour justement demander que l’on revoie ce projet et qu’on l’améliore pour n’avoir pas besoin de  raser toute cette nature en ville. Ce qui aurait été possible. Cette pétition est pendante devant le Grand Conseil et elle n’a pas été encore votée, alors que tous les arbres ont été abattus.

    Voici l’adresse pour ceux qui voudraient en savoir plus. http://www.geneve.ch/grandconseil/data/texte/P01673A.pdf

    A l’avenir non seulement on ne devrait plus supprimer d’arbres en ville, mais s’il faut en abattre pour raison de maladie, de vieillesse ou de réelle nécessité, il devrait être obligatoire d'en replanter au minimum 2.

  • Expo de peinture à aller visiter

    Mathias Aymon, fils de la députée verte Vesca Olsommer et petit fils du peintre valaisan Olsommer, expose ses œuvres à la Galerie Delafontaine, au 24 rue Jacques Dalphin à Carouge du 20 février, (vernissage à 18h.) au 7 mars.

    Le réalisme et la lumière de ses représentations des sommets valaisans nous font prendre conscience de la beauté extrême de ces lieux  et de la nécessité imminente de tout faire pour que ces neiges éternelles le restent encore longtemps….

  • Greepeace et les bébés albatros

    Des bébés albatros ont le ventre rempli de détritus en plastique et meurent. Pourquoi ? parce que tous nos déchets jetés dans la nature ou dans la mer se retrouvent par ex. flottant sur l’eau et la mère albatros les prend pour de la nourriture et les donne à ses petits… Et  on finira aussi par ingérer du plastique dans nos aliments. D’ailleurs on trouve déjà dans les analyses de sang des traces de plastique.... Morale : cesser de croire que la terre est la poubelle de nos consommations excessives. On doit acheter, consommer et récupérer intelligemment.

     

    C’est un travail gigantesque que de cesser de ne penser qu’à notre bien être sans respect pour ce qui nous entoure. Un blog peut-il y contribuer ?

    Pour plus d'infos allez voir sur le site de Greepeace

  • Voter NON à l'initiative contre le droit de recours

    Pourquoi ? Car elle se trompe de cible : les associations compétentes en matière d’environnement au niveau national ne pourront plus s’opposer à des projets qui touchent directement la protection des zones naturelles, forestières ou agricoles. Alors que les privés (voisins par ex.) qui représentent  la majorité des recours (contre les nouveaux logements par ex) pourront, eux, toujours continuer à s’opposer. 

     

    Pratiquement tous les recours des organisations pro environnement ont été acceptés, ce qui veut dire qu’elles avaient raison, que les projets contestés violaient la loi. Et si on leur enlève ce droit, plus personne ne pourra s’opposer à des projets illégaux qui iront  à l’encontre de la protection de notre patrimoine naturel. Je pense aux zones alluviales d’importance nationale, aux forêts. A Genève, chaque fois, au cours de ces dernières années, que le WWF a recouru il a gagné au tribunal administratif et au TF, ce qui signifie que ses oppositions étaient justifiées, sinon il aurait aurait perdu…Depuis 2002, le WWF n’a déposé que 2 recours, donc en aucun cas on ne peut parler d’abus.

     

     

    La nature a plus que jamais besoin qu’on la défende, les appétits de bétonner étant infinis. Voter non à cette initiative radicale, c’est participer directement à la protection de la nature. Et si elle diminue comme une peau de chagrin, les conséquences négatives seront directes pour nous, les humains.

     

  • Que du bonheur l'élection de B. Obama

    J’en avais les larmes aux yeux… même si un homme ne va pas régler tous les problèmes de la planète, quel bel espoir il redonne à des milliards de gens qui en avaient tellement besoin….Et c’est l’espoir qui donne des forces pour se battre, pour améliorer les choses.

     

  • concert de gospel le 23 novembre

    Pour celles et ceux qui connaissent Laurent Rebeaud,  un des premiers conseillers nationaux verts, vous pouvez aller l’écouter dans un concert de Gospel qu’il organise pour soutenir l’orphelinat créé par sa fille à Saigon et dans lequel il chante avec un voix magnifique.

     

    C’est le 23 novembre à 17h. au temple de St Gervais.  

    Entrée libre avec collecte à la sortie.

     

    Adresse internet www.morningfellow.com

     

     

  • motion feux de signalisation

    Voilà promesse tenue j'ai déposé avec mes collègues verts et sûrement beaucoup de députés d'autres partis une motion, nuancée, qui demande l'étude de la diminution des feux de signalisation sur le réseau secondaire et sur les tronçons principaux où c'est possible. Avec bien entendu le souci de conserver les feux pour les piétons. Tout cela devra être étudié en commission. Donc l'idée du principe est lancée. La réalisation elle comme tout en politique ne se fait jamais dans l'immédiat....

  • SUPER l'idée plait...

    Pour une fois, plein de fans pour l'idée de supprimer ou du moins diminuer le nombre de feux de signalisation. C'est une idée à creuser, à peaufiner. Mes fidèles lecteurs approuvent. Ce qui est suffisamment rare pour le souligner...

    Je vais réfléchir pour traduire cette idée en motion au Grand Conseil. 

    Et puisque l'on est dans le positif, j'aime bien aussi l'idée de Manuel Tornare d'avoir installé à Baby plage la possibilité pour tout le monde de se faire des grillades et de partager un moment plaisant ensemble. Surtout pour ceux qui n'ont pas la chance d'avoir un jardin. Il suffit d'y aller avec une petite viande (avec label engagement pour le parcours des animaux c'est mieux..) de la griller et de la manger en compagnie d'autres personnes. Très sympa...

    Par contre j'ai horreur des feux d'artifices et le 9 août je m'enfuirai bien loin de Genève pour ne pas avoir à subir ces bruit d'explosions qui m'agressent et m'insupportent.... Si avec cet argent il y avait des stands de boissons et grignoteries gratuites sur les quais pendant les fêtes de Genève, je trouve que ce serait bien plus convivial.

    Sur ce point j'imagine que je vais être désavouée par mes chers lecteurs... mais j'assume car c'est totalement cohérent avec les pensées d'une écolo.

  • si on supprimait les feux de signalisation

    Je suis sure que si l’on supprimait les ¾ des feux de signalisation dans les villes, on y gagnerait en fluidité, en attention des automobilistes pour traverser les carrefours et en diminution du nombre d’accidents. On n’aurait pas ce sentiment de parfois rester à l’arrêt pour rien pendant plusieurs minutes lorsqu'il n'y a pas de circulation. Et cela coûterait moins cher en entretien à la collectivité publique….Certaines villes l'ont expérimenté avec succès.

  • Pas de bleuet pour le Conseil fédéral

    IMG_0961[1].jpgLe bleuet, chassé des champs par l’usage des pesticides qui se retrouve encore sur les talus, est le signe d’un environnement non pollué, il permet aux insectes butineurs de se nourrir longtemps à condition bien sûr de ne pas raser tout ce qui dépasse…

     

     

     

    Les histoires du chef de l’armée, M. Nef, sont tellement inintéressantes que je ne comprend pas pourquoi elles prennent autant de place dans la presse. Alors que l'on parle si peu des dangers des biocides (pesticides, herbicides et insecticides): en toute légalité on peut produire des substances toxiques, les vendre et les déverser à longueur d’année  sur nos terres. Elles empoisonnent doucement mais sûrement nos eaux potables, nos plantes, nos insectes, nos animaux et en bout de course, les humains, par l’augmentation de concentration des ces substances nocives dans la chaîne alimentaire, dans l’eau potable et dans l’air que l’on respire.  Les ouvriers qui travaillent dans ses usines sont contaminés, les voisins des champs aspergés par ces produits chimiques toxiques sont plus exposés. Tout cela pour produire plus, pour avoir des produits parfaits dans leur présentation.

    Mais quand comprendra-t-on que l’avenir de l’humain ne peut passer que par un équilibre à respecter dans la nature et si on l'a compris pourquoi si peu d'intérêt pour ces sujets, pourquoi ne pas retirer certains produits du commerce, comme le cruiser par ex.?

    Si j’étais magicienne je ferais disparaître tous ces produits et enlèverais du cerveau humain l’idée même de les produire. Et surtout je mettrais la puce (biologique) à l’oreille du Conseil fédéral pour qu’il se penche avec plus de priorité sur ces problèmes de santé publique et d’environnement.

     

  • Initiative pour des véhicules plus respectueux des personnes

    L’initiative des jeunes verts suisses ne veut pas empêcher les 4x4, elle est beaucoup plus visionnaire et intelligente que cela.

     

    Elle demande expressément notamment que: «  Les véhicules à moteur qui émettent des quantités excessives de substances nocives, en particulier de CO2 ou de particules fines, ne peuvent pas être immatriculés. La Confédération fixe des valeurs limites applicables aux différentes catégories de véhicules à moteur »

     Donc il ne s’agit pas que des 4x4, mais de tous les véhicules qui polluent et consomment trop d’essence. Les 4x4 respectueux des normes ne seront pas concernés par cette initiative..(Sur environ 4800 sortes de véhicules immatriculés en Suisse, cette initiative n’en touchera qu’un 10 %, dont il est vrai la moitié des SUV tout terrain, mais il en resterait encore environ 171 modèles à disposition).

     

    Pendant une période transitoire les limites seront de 250 gr. de CO2 par km et ensuite c’est le Conseil fédéral qui les adaptera en fonction de la politique et normes européennes en vigueur.

     

     

    Il y a longtemps que le Conseil fédéral aurait dû prendre ce genre de mesure. Les acheteurs auraient tout à gagner à ne trouver sur le marché que des modèles respectueux de l’environnement et peu gourmands en énergie. On ne devrait plus voir par ex. ces deux roues qui dégagent une épaisse fumée blanche d’huile mal brûlée et très toxique, ni des véhicules de tourisme de plus de 3 tonnes qui n’ont aucune fonction professionnelle.

     

    Qui aujourd’hui peut encore vouloir des véhicules qui font trop de bruit, qui sont trop dangereux pour la sécurité des piétons, enfants, vélos, etc. et qui dégradent la qualité de notre air vital à respirer. Et qui consomment trop de cette précieuse énergie noire dont l’usage ne doit plus être gaspillé?

     

    Au lieu de répéter les rumeurs au sujet de cette initiative. Allez lire son texte et l’argumentaire sur le site

    http://www.menschenfreundlicher.ch/f/initiative/texte

     

     

     

     

     

  • Hérissons, animaux à protéger

    Ce qui m’a touchée ce matin, c’est la vue d’un hérisson couché sur le côté au milieu de mon chemin du Foron, mort. Tué par un ou une conducteur/trice  nocturne. C’est entre minuit et 3 heures du matin souvent que ces petites bêtes sauvages se baladent en quête de nourriture. Ils ignorent le danger des voitures, ils ne sont en rien responsables de nos folies de vitesse et de déplacement. Eux ils ne nous perturbent jamais. Ils ont doit de cité depuis 30 millions d’années sur notre planète et en moins d’un siècle on est en train de les exterminer. Cela pourrait s’éviter bien sûr, il suffit de rouler moins vite la nuit dans les zones villas. Et de n’être peut être pas complètement bourré... Quand ils ne sont pas tués par nos voitures, ils meurent souvent empoisonnés par nos pesticides ou ont la face arrachées par les tondeuses ; quand ce n’est pas brûlés vifs dans leur nid qu’ils ont installé sous un tas de bois morts…

     

    Cela me fait mal, car à la différence des humains qui façonnent eux-mêmes leurs engins de destruction et qui sont responsables de leur conduite peu respectueuse, les hérissons, eux, sont totalement innocents et impuissants face à nous.