04/09/2012

développement durable et horaire des magasins

 

« Il y a de la contradiction en toute » chose disait Mao Tse Toung et aussi Claude Monnier hier dans la Tribune….

Et il y en aussi dans les déclarations du Conseil Fédéral qui dit œuvrer pour un développement durable mais qui propose d’allonger les heures d’ouverture des magasins. Mais forcément ces quelques heures en plus auront un coût énergétique énorme avec une augmentation du CO2 (lumière, machine à refroidissement, chauffage, transport de marchandises et circulation des clients pour ces milliers de m2 de locaux utilisés plus longtemps). Et cette augmentation d’énergie il faudra bien la couvrir (plus de barrages ? –avec destruction de rivières, plus de centrales nucléaires ? -avec les problèmes qu’on connaît) et au final quel gain ? Une frénésie d’achat augmentée et toujours plus d’objets achetés, mais pas vraiment nécessaires, qu’on retrouve ensuite bien souvent à côté des poubelles le jour du débarrassage des encombrants… et bien sûr aussi toute une frange d’employés mécontents par une hausse des horaires…

12:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | |