25/03/2011

non au nucléaire, alors mode de vie différent

Si le lobby nucléaire a pu facilement faire construire des centrales nucléaires, c’est parce qu’il a fait croire aux décideurs que les risques étaient quasi nuls.

Mais de par les événements du Japon, des millions de gens redécouvrent la nocivité de l’atome. Ils avaient peut être oublié, ou jamais su, qu’en cas d’accident nucléaire majeur, il fallait des décennies pour refroidir les réacteurs, des endroits pour stocker durablement tout ce matériel radioactif, que des immenses superficies allaient être désertifiées et que les sols  deviendraient impropres à l’agriculture pour des siècles ou millénaires selon le type de retombées radioactives (plutonium). Et des années plus tard, des milliers de gens auraient des cancers sans en connaître vraiment la cause…..

Mais à Genève on va refaire des erreurs du même type en voulant agrandir l’aéroport pour les gros porteurs pour un coût d’environ un demi-milliard…. car on agit également comme s’ils n’y avaient pas de conséquences négatives à l’augmentation du trafic aérien. Alors que le CO2 rejeté participe gravement au réchauffement climatique, que le bruit rend des zones de plus en plus grandes impropres au logement et que les gaz du kérosène rejetés sont cancérigènes…..Et Pourquoi ce développement incessant ?

Pour importer des aliments qu’on ne peut plus produire ici puisqu’on veut déclasser nos zones agricoles (Charottons) ou pour permettre à certains d’aller faire trempette dans les eaux, plus très claires d’ailleurs, de l’hémisphères sud ou pour importer des gadgets inutiles produits par de l’électricité provenant de centrales nucléaires…

Avec 2 conseillers d’Etat verts je ne comprends pas comment un tel projet peut même être proposé…. Nous devons envisager dès maintenant un développement différent, une croissance zéro, que les mêmes antinucléaires d’il y a 20 ans, prônaient déjà mais dont les médias se moquaient et politiques se riaient…….

07:54 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |

04/03/2011

Fumée et gaz d'échappement

C'est super d'avoir interdit la fumée dans les lieux publics car c'est la reconnaissance de la toxicité de la fumée...mais ce qu'on oublie c'est que les gaz d'échappement sont aussi cancérigènes et eux ils continuent de se disperser à qui  mieux mieux dans l'atmosphère... Aussi comme on est obligé de rouler, au moins quand c'est inutile pensons à couper son moteur et même par grand froid il n'est pas besoin de le faire tourner pour chauffer sa voiture. Partir en roulant doucement est parfaitement suffisant  Voir les principes d'Eco drive publiés par le TCS....Et bien sûr ce qui est encore mieux c'est d'essayer au maximum de renoncer à sa voiture si on a le choix de moyens de transports publics, de marcher ou d'aller en vélo....

19:57 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | |