06/08/2008

SUPER l'idée plait...

Pour une fois, plein de fans pour l'idée de supprimer ou du moins diminuer le nombre de feux de signalisation. C'est une idée à creuser, à peaufiner. Mes fidèles lecteurs approuvent. Ce qui est suffisamment rare pour le souligner...

Je vais réfléchir pour traduire cette idée en motion au Grand Conseil. 

Et puisque l'on est dans le positif, j'aime bien aussi l'idée de Manuel Tornare d'avoir installé à Baby plage la possibilité pour tout le monde de se faire des grillades et de partager un moment plaisant ensemble. Surtout pour ceux qui n'ont pas la chance d'avoir un jardin. Il suffit d'y aller avec une petite viande (avec label engagement pour le parcours des animaux c'est mieux..) de la griller et de la manger en compagnie d'autres personnes. Très sympa...

Par contre j'ai horreur des feux d'artifices et le 9 août je m'enfuirai bien loin de Genève pour ne pas avoir à subir ces bruit d'explosions qui m'agressent et m'insupportent.... Si avec cet argent il y avait des stands de boissons et grignoteries gratuites sur les quais pendant les fêtes de Genève, je trouve que ce serait bien plus convivial.

Sur ce point j'imagine que je vais être désavouée par mes chers lecteurs... mais j'assume car c'est totalement cohérent avec les pensées d'une écolo.

15:06 | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook | |

Commentaires

N'oubliez pas...les feux...ne peuvent pas être revendus...
A bon entendeur...

L'argent jeté par les fenêtres est une vision dépassée...maintenant on le fait brûler...en l'air...au lieu de servir à meilleure cause...et avec nos 2 compatriotes, injustement retenus en Libye, je n'ai pas le coeur à la fête...moi...

Tornare ? Enfin, une bonne idée...et une...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/08/2008

Supprimer les feux de signalisation !!!!! alors bonne chance !
Connaissant bien la courtoisie des usagers de la route circulant à Genève, j'imagine déjà tous les carrefours obstrués par le manque de respect des priorités !
aïe aïe aïe ! bonjour les énervées en perspectives !!!!!!
Avec mes respects et salutations

Écrit par : coucou | 06/08/2008

Les feux d'artifice sont financés par des sponsors privés.
Un comité se bat chaque année pour réunir ces fonds et permet d'offrir ce spectacle gratuit. (Il fut une époque pas si lointaine oû il fallait payer pour avoir accés aux quais et voir les feux (pas depuis les tribunes)).

Ce spectacle apprécié par de très nombreuses personnes sont le clou final (et gratuit, j'insiste) des fêtes de Genève. Cela dure environ 1 heure.

Je pense qu'il y a des possibilités pour les personnes allergiques à ces feux de s'éloigner du centre ville pour une heure (elles peuvent par exemple faire un circuit en tram climatisé)

Écrit par : Yuri Buenaventura | 06/08/2008

Yuri, c'est gratuit pour le spectateur, mais pas pour l'organisateur...

Coucou, pourquoi cela fonctionne très bien à Berne (et ailleurs) et pas à Genève ?
Pourtant, ces 2 villes sont en Suisse !

Ah...les suisses totos et les lémaniques, romands...les latins quoi...des irréductibles indisciplinés...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/08/2008

Victor,
Genève est Genève ! Faut pas rêver ! En plus avec tout le trafic pendulaire.....
Bonjour les dégâts ! Sans compter que la ville est séparée par deux fleuves et des ponts, d'où étranglement de la circulation pour aller d'une rive à l'autre !
Il n'y qu'à constater lorsque qu'un petit accident "dégâts matériels" survient au milieu de pont du Mt.-Blanc / du pont Butin ou de la Coulouvrenière....c'est immédiatement des kilomètres de bouchons !

Écrit par : coucou | 06/08/2008

Dans l'article précédent, j'ai écris une expérience bernois, personelle et pendant le dimanche.
D'autres, ont écrit la même expérience pendant la nuit...

Évidemment, personne n'est fou, pour envisager de mettre les feux en pleine journée, à l'orange...à mons que l'on veuille assassiner la population...;o)

En pleine campagne, alors que les habitants sont au champs, au travail...etc., on pourrait aussi envisager ce genre de mesure...même en plein jour...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/08/2008

C'est dingue à croire qu'il n'y a que des misanthrope chez les blogueurs. La suppression des feux je suis pour ! Responsabiliser les personnes je suis pour ! L'expérience est déjà en route dans plusieurs villes d'Europe et ça marche. Je veux dire qu'on a retiré toutes les signalisations inutiles et on laisser les conducteurs prendre leurs responsabilités. Je ne crois pas que tout le monde est des envies de suicide ou de meurtre et comme je suis une incorrigible utopiste je suis certaine que ce serait plus efficace et moins cher que de nous mettre des feux à tous les croisements. Il suffit de voir comment fonctionnent les giratoires... Bonne idée à creuser.

Écrit par : tiger Lilly | 06/08/2008

Mouais, pour les feux, je ne suis pas formellement opposé (j'ai bien l'idée de fluidité permanente) mais sans être convaincu. Essayez de traverser la route avec une personne âgée, un non-voyant ou des enfants à un endroit sans feu et vous verrez ce que je veux dire!

En tout cas cela est incompatible avec l'idée de circuler vite... Donc zone 30 km/h partout (avec radars!)!

Écrit par : Sandro Minimo | 06/08/2008

Un petit tour à Berne, pour vous convaincre, Sandro ?
Je vous y amène, grtuitement, un dimanche en voiture dans la Berne fédérale, ça vous dit ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/08/2008

"En tout cas cela est incompatible avec l'idée de circuler vite... Donc zone 30 km/h partout (avec radars!)!"

Cela est incompatible avec VOTRE idée de circuler vite. De toutes manières les cyclistes ne respectent plus les signalisations, les piétons de moins en moins donc je ne vois pas ce que la suppression des feux aggraverait comme dangers.

Il faut responsabiliser les usagers de la route et les piétons. C'est la seule solution.

Le peuple a rejeté le projet de placer toutes les villes en zone 30 mais les "écolos" notamment se sont assis sur le choix du peuple, comme d'ailleurs sur l'article constitutionnel garantissant le libre choix du moyen de transport.

Écrit par : Bouba | 06/08/2008

"Yuri, c'est gratuit pour le spectateur, mais pas pour l'organisateur..."

Yuri a dit:"Les feux d'artifice sont financés par des sponsors privés.
Un comité se bat chaque année pour réunir ces fonds et permet d'offrir ce spectacle gratuit. (Il fut une époque pas si lointaine oû il fallait payer pour avoir accés aux quais et voir les feux (pas depuis les tribunes))."

L'organisateur est sponsorisé.

Écrit par : Bouba | 06/08/2008

Supprimer certains feux pourquoi pas mais d'autres ont été mis pour retenir le flux des voitures et éviter d'embouteiller les carrefours. Par exemple derrière la gare de Cornavin. Des ronds points sont par exemple des astuces pour la fluidité de la circulation mais trop peu nombreux à Genève.

Écrit par : demain | 07/08/2008

@ Sandro - Arrêtez votre autophobie et votre manière de culpabiliser les automobilistes, ce ne sont pas tous des assasins potentiels...Au contraire comme dit plus haut, ils seront plus responsables et plus respectueux.

l'idée de supprimer le maximum des feux est une excellente initiative de Sylvia Leuenberger pour mieux réguler la circulation à Genève. Foncez...si je peux me permettre un mauvais jeu de mot.

Écrit par : La pieuvre | 14/08/2008

La suppression de feu de circulation est très bonne, mais les remplacé par des carrefours à giratoire c'est moins bien: ce sont des pièges pour les cycliste.

La règle d'une rue moderne c'est

- quelques axes penétrants à 50km/h "classique" sur le modèle des rues actuels (feu, trottoire, piste cyclable, route principale, céder le passage)

- Une majorité de zone 30km/h avec priorité aux voitures, mais sans feu, sans passage piéton et avec tous les carrefours en priorité de droite. D'importante mesure d'apaisement de la vitesse doive être prise, mesure qui ne se limite pas aux gendarmes couchés, mais aussi par l'absence de "rail" visuel qui guide l'automobiliste et le pousse à accélérer (pas de ligne continue, bordure "floue", lignes perpendiculaires, diagonales etc..), par des rétrécissement de la chaussé qui empêche le croisement à grande vitesse (ou qui force le croisement alterné)

- Dans les zones à forte densité de piétons (zones d'habitations, zone commerciales, bâtiments publics (école, gare, etc...), mise en zone de rencontre à 20km/h. Dans ces zone, c'est priorité aux piétons (mais qui on tout de même l'obligation de ne pas gêner abusivement le trafic). Les mêmes mesures de modération du trafic qu'en zone 30 doivent être envisagé, même renforcé.

Le principe directeur de cette organisation urbaine (rue partagée, "shared space"), c'est la création du "chaos sécuritaire". En rendant la lecture des trajectoires plus floues, chaque usager doit rester bien plus concentrer sur son déplacement et ses trajetctoire, et à aucun moment il ne peut se reposer sur un faux sentiment de sécurité (c'est vert pour moi, je fonce ! J'ai la priorité, j'avance, etc...)

ça à l'air de très bien marché là où c'est appliqué. J'amènerais cepenant un bémol: les gens qui ont du mal à justement rester bien concentrer et "lire" le trafic (enfants, personnes âgées) sont peut-être plus à risque. C'est pourquoi parfois on reste au bonne vienne méthode du feu et passage piéton en zone 30 devant les écoles. C'est pas simple d'apprendre au gamin d'apprendre à traverser la route de différentes manières, il faut l'avouer ;-).

Les zones de rencontre gagne chaque jour du terrain en suisse, que celà soit dans les grandes villes, mais aussi dans les villages ! Voilà la liste complète des aménagements actuels

http://www.zonederencontre.ch/home/zone_liste.aspx

Il y a un excellent site d'information sur le sujet de l'aménagement de la rue, c'est VéloBuc, des français qui se démènent pour faire bouger les choses dans leur commune:

http://velobuc.free.fr/

Ce site est une vraie mine d'information !

Écrit par : PtitSuisse | 14/08/2008

Les site de zone de rencontre est intéressant, mais le seul point noir reste la Gare Cornavin qui est une aberration. Les Taxis n'ont rien à faire, on aurait du les déplacer derrrière la gare, de plus on aurait du prolonger la sortie du parking plus loin. Cette place est dangereuse, peu conviviale quand vous la comparer à celle de la Gare de Berne qui est une superbe réalisation.

Écrit par : demain | 15/08/2008

"Cette place est dangereuse"

Avez vous les statistiques des accidents sur la place depuis sa transformation par rapport à avant ?

Parce que les zones de rencontre efficaces ont toujours l'air dangeureuse, c'est comme ça qu'elle sont sécuritaires. C'est quand on a la fausse impression que le danger n'existe pas qu'arrive les accidents.

Écrit par : PtitSuisse | 15/08/2008

@pt'Suisse. Excusez-moi, je me suis mal exprimé "potentiellement dangereuse". Je trouve qu'elle ne fonctionne pas bien du tout, par exemple le matin quand des milliers de pendulaires sortent de la gare, certains courrent pour attraper le bus ou prendre leur vélo dans une pagaille totale. Cette place n'est pas fonctionnelle car rien n'est bien défini. Pour votre gouverne, j'ai été heureusement averti par le conducteur de bus car je traversais la place et je n'avais pas vu que son véhicule démarrait. Franchement, on joue un peu à la "roulette russe" avec ce genre d'aménagement. A croire que les urbanistes/architectes/fonctionnaires en charge de l'aménagement de la Place Cornavin n'ont pas pris la peine d'évaluer les possibles "défauts" dans la mise en oeuvre de leur projet. Un travail de simulation sur odinateur aurait pu être fait pour ajuster les dyfonctionnements avant de rénover le Place.

Écrit par : demain | 15/08/2008

bonjour sylvia,
concernant les feux pourquoi pas ? j'ai lu les commentaires interessants certes mais personne ne parle des transports en commun genre bus avec moteur electrique ou autre moteur "propre" et il y a les petites voitures propres qui pourraient etre louees a l'entree des grandes villes ainsi que d'autres vehicules pour respecter la liberte de chacun et bien sur il y a le desir de bien vivre ensemble?
Pour les feux d'artifice il faut comprendre tous les points de vue et c'est encore le de sir de bien vivre ensemble : la liberte de chacun s'arrete a la liberte de l'autre ? je comprends sylvia et bien d'autres et les autres points de vue alors cherchez une alternative possible pour que tout le monde soit content et heureux de vivre ensemble dan58doo mieux vivre ensembles un français cordialement

Écrit par : roger ou dan | 25/08/2008

Les commentaires sont fermés.