29/07/2008

Initiative pour des véhicules plus respectueux des personnes

L’initiative des jeunes verts suisses ne veut pas empêcher les 4x4, elle est beaucoup plus visionnaire et intelligente que cela.

 

Elle demande expressément notamment que: «  Les véhicules à moteur qui émettent des quantités excessives de substances nocives, en particulier de CO2 ou de particules fines, ne peuvent pas être immatriculés. La Confédération fixe des valeurs limites applicables aux différentes catégories de véhicules à moteur »

 Donc il ne s’agit pas que des 4x4, mais de tous les véhicules qui polluent et consomment trop d’essence. Les 4x4 respectueux des normes ne seront pas concernés par cette initiative..(Sur environ 4800 sortes de véhicules immatriculés en Suisse, cette initiative n’en touchera qu’un 10 %, dont il est vrai la moitié des SUV tout terrain, mais il en resterait encore environ 171 modèles à disposition).

 

Pendant une période transitoire les limites seront de 250 gr. de CO2 par km et ensuite c’est le Conseil fédéral qui les adaptera en fonction de la politique et normes européennes en vigueur.

 

 

Il y a longtemps que le Conseil fédéral aurait dû prendre ce genre de mesure. Les acheteurs auraient tout à gagner à ne trouver sur le marché que des modèles respectueux de l’environnement et peu gourmands en énergie. On ne devrait plus voir par ex. ces deux roues qui dégagent une épaisse fumée blanche d’huile mal brûlée et très toxique, ni des véhicules de tourisme de plus de 3 tonnes qui n’ont aucune fonction professionnelle.

 

Qui aujourd’hui peut encore vouloir des véhicules qui font trop de bruit, qui sont trop dangereux pour la sécurité des piétons, enfants, vélos, etc. et qui dégradent la qualité de notre air vital à respirer. Et qui consomment trop de cette précieuse énergie noire dont l’usage ne doit plus être gaspillé?

 

Au lieu de répéter les rumeurs au sujet de cette initiative. Allez lire son texte et l’argumentaire sur le site

http://www.menschenfreundlicher.ch/f/initiative/texte

 

 

 

 

 

15:31 | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | |

27/07/2008

Hérissons, animaux à protéger

Ce qui m’a touchée ce matin, c’est la vue d’un hérisson couché sur le côté au milieu de mon chemin du Foron, mort. Tué par un ou une conducteur/trice  nocturne. C’est entre minuit et 3 heures du matin souvent que ces petites bêtes sauvages se baladent en quête de nourriture. Ils ignorent le danger des voitures, ils ne sont en rien responsables de nos folies de vitesse et de déplacement. Eux ils ne nous perturbent jamais. Ils ont doit de cité depuis 30 millions d’années sur notre planète et en moins d’un siècle on est en train de les exterminer. Cela pourrait s’éviter bien sûr, il suffit de rouler moins vite la nuit dans les zones villas. Et de n’être peut être pas complètement bourré... Quand ils ne sont pas tués par nos voitures, ils meurent souvent empoisonnés par nos pesticides ou ont la face arrachées par les tondeuses ; quand ce n’est pas brûlés vifs dans leur nid qu’ils ont installé sous un tas de bois morts…

 

Cela me fait mal, car à la différence des humains qui façonnent eux-mêmes leurs engins de destruction et qui sont responsables de leur conduite peu respectueuse, les hérissons, eux, sont totalement innocents et impuissants face à nous.

 

 

16:42 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook | |