22/06/2008

Tondre moins souvent: bon pour tout le monde

Tondre moins souvent, moins à ras, laisser une bande herbeuse fleurie pour les fleurs, les insectes et les oiseaux c'est non seulement bon pour la nature, mais pour les voisins: moins de bruit et de pollution des tondeuses... Ce principe s'applique autant aux pelouses privées que publiques.

Le plus dur sera certainement de faire comrendre aux gens que l'herbe, ses graines et ses fleurs ont une raison d'être, que ce n'est pas juste un tapis vert dépourvu de vie.  Pendant des décennies, c'est ce que l'on faisait.

Beaucoup de communes ont compris cette erreur et sont en train de changer. La ville de Genève en premier. Si la montée de la Treille a une bande verte maintenant c'est que le service des espaces verts a renoncé aux herbicides. Et de plus en plus on peut enfin admirer des bordures de routes  et des pieds d'arbres verdoyants et fleuris, au lieu de ces déserts verts d'avant.   BRAVO 

Un document très intéressant a été édité par le service de l'agriculture de l'Etat, à ce sujet: la charte des jardins: un simple clic sur "charte des jardins" et on y trouve le lien pour y accéder.

 

 

18:09 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | |

Commentaires

le blog de sylvia est genial et en plus elle elle est jolie ? it's wonderfull

salutations fraternelles dan58doo

Écrit par : roger | 23/08/2008

le blog de sylvia est genial et en plus elle elle est jolie ? it's wonderfull

salutations fraternelles dan58doo

Écrit par : roger | 23/08/2008

La Ville de Genève a été pionnière en ce sens, mais je vois mal faire une remarque à mon voisin, propriétaire de son appartement avec un minuscule terrain qui a vraiment du plaisir à tondre sa pelouse le Samedi alors que la majorité des personnes autour de lui sont des locataires... Peut-être, s'il avait une tondeuse manuelle (cela existait avant) ou avec un petit moteur électrique (panneau solaire incorporé, à inventer, ce serait l'idéal. Bon, à sa décharge, il ne tond pas tous les jours donc soyons tolérants...

Écrit par : demain | 23/08/2008

MERCI Roger...
ça fait plaisir et ça m'encourage à poursuivre ma lutte écolo.. ce n'est pas toujours évident. Mais si les gentils commentaires sont rares, ils sont d'autant meilleurs....

Écrit par : sylvia Leuenberger | 23/08/2008

mon prenom est daniel et mon nom roger ? C'est moi qui a fait ce "gentil" commentaire de ce matin ? A present je voudrais t'encourager à aller sur 2 sites :
pmaf et onevoice.ear.org car je pense que comme ecolo tu t'interesse a la condition animale? t'es -tu demandee comment vivaient ces pauvres animaux qui nourrissent cette chere(chair) humanite? Peut-on jouir de la souffrance d'etres proches de nous et est-ce que cette souffrance est absolument necessaire ? Imagine d'où vient ce beefsteak, la, dans ton assiette ? d'où vient-il? il nous faut commencer par lutter contre la souffrance et evidemment ce que tu fais avec doigte certes a du mal a passer ? mais est-ce vraiment etonnant car c'est un combat de liberation et ça peut couter cher dans tous les sens du terme car le monde n'est pas bon et gentil? en effet, beaucoup de personnes sont des predateurs conscients ou inconscients et dans ces conditions la paix et deja la coexistance sont des buts tres difficiles atteindre et j'ai bien peur que le monde doive changer dans et par la douleur voir Pythagore ? a bientot sylvia avvec toute ma fraternite et mon encouragement dan58doo DANIEL

Écrit par : roger ou dan | 23/08/2008

sylvia veux-tu avoir la grentillesse de lire ce que je t'ai ecrit svp? merci

dan58doo

Écrit par : roger ou dan | 24/08/2008

Bien sûr je suis hyper sensible à la cause animale, car ils n'ont pas le choix de se défendre contre les massacres et maltraitances des humains.
Il y a une dizaine d'années j'ai réalisé une affiche avec une amie graphiste pour sensibiliser les gens, qui ne peuvent se passer de viande, d'acheter de la viande suisse et labélisée. Afin d'éviter ces horribles transports d'animaux.
Je pense qu'on peut limiter les dégâts de souffrance animale si l'on achète de la viande respectueuse du parcours animal et surtout si on n'en mange que rarement. Personnellement je n'en mange pas plus d'une fois par semaine. Je la paie très chère car toujours bio, mais comme j'en mange très peu cela au final est tout à fait supportable pour un petit budget.
Un animal doit pouvoir vivre sa vie d'animal, être dehors, près de ses petits et nourri sainement.
La détention d'animaux en cage pour le plaisir des yeux des humains devrait être interdite.
Si nous respections les animaux et leurs conditions de vie naturelles, que de maladies humaines évitées, de pollution des terres et des souffrance pour eux en moins. Le problème est que les gens conscients de tout cela ne sont pas majoritaires. Les choses évoluent toutefois, même si l'homme reste le pire des prédateurs.
Mais d'en parler et d'agir est un moyen d'aider les animaux.

Écrit par : Sylvia Leuenberger | 24/08/2008

bonjour sylvia et bravo j'ai vecu 2 ans a bossey veyrier au pied du mont saleve et a st julien en genevois et j'aime particulierement bien la Suisse ... ceci dit j'aime bien ta façon de voir les choses c'est moins hard que moi mais cela dvrait mieux passer c'est la vertue feminine,; la feminite ecolo bravo continue et je te suivrai sur ton blog ? bon courage Dan

Écrit par : roger ou dan | 27/08/2008

Les commentaires sont fermés.