13/01/2008

Les Russes et le Valais

Je ne suis qu’une petite députée genevoise, mais je ne peux m’empêcher de réagir lorsque je lis que des milliardaires russes veulent investir leurs millions pour construire des appartements super luxe en Valais. Si la planète n’avait aucun problème de climat, ni d’énergie, ni de pollution, bien sûr que cela ne dérangerait pas. Mais ce temps où tout n’était que croissance inconditionnelle, où l’on raisonnait sans mettre des bémols écologiques, est révolu. Or, j’imagine difficilement que les envies des Russes sont de réaliser des complexes immobiliers, construits avec les derniers standards énergétiques (à ce sujet, lire le no spécial de Sciences et Vie sur l’habitat de demain,), auxquels on ne pourrait accéder qu’en transport public…La Suisse ne doit pas céder aux sirènes des milliardaires, mais doit être exemplaire en matière d’aménagement du territoire respectueux de l’environnement et des conditions propres à chaque région. Le tout dans l’esprit du respect des accords de Kyoto.
J’espère que nos éminents représentants politiques nationaux sauront raisonner de façon globale et pas seulement en fonction des purs intérêts financiers locaux, lucratifs certes, mais dont les conséquences écologiques seraient catastrophiques.

19:14 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |