11/05/2007

Au secours des ultra-sons anti jeunes

Des émetteurs anti-jeunes c'est certainement la mesure la plus horrible dont j'ai entendue parler... on croit rêver, le karcher de Sarko c'est de la rigolade à côté......Mais comment des adultes peuvent-ils imaginer des objectifs aussi sournois pour ces appareils à ultra sons, ce sont eux les fous dangereux.. Qui peut dire si cela ne créera pas des surdités ou des acouphènes? Que les jeunes fassent des déprédations, gribouillent les murs de tags, ce n'est certes pas agréable et il est normal de réagir lorsqu'ils dépassent les bornes, mais alors que les adultes leur parlent, leur montrent les limites à respecter, qu'ils s'adressent à eux directement ou si ce n'est pas de leurs compétences, qu'ils engagent du personnel pour surveiller les zones délicates. Heureusement le Conseil d'Etat à réagi en enlevant ces appareils. Les débordements d'une certaine jeunesse ne peuvent laisser indifférent. Les solutions toutes faites n'existent pas. Mais une des pistes les plus sures c'est quand même le dialogue, la présence d'adultes. On pourrait aussi imaginer les impliquer dans le processus de nettoyage de la ville en leur offrant des petits boulots rémunérés. Cela les occuperait et leur montrerait le travail que leurs excès provoquent à la société. Une manière de les responsabiliser. 

22:10 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.