30/04/2007

Effet de serre et l'autruche

Pubs lues sur le site TDG : « Aller à Courchevel en hélico... voyager en avion pour 3 fois moins cher"....  Tout comme le sapin qui fait beaucoup de pives en saison sèche pour survivre, on dirait que plus on parle d'effet de serre, plus les appétits de carburer un maximum échauffent les esprits humains... Ce sujet me préoccupe beaucoup, mais c'est certainement une réalité qui fait peur et la majorité des gens préfère mettre la tête dans le sable comme l'autruche plutôt que d'accepter de se confronter à ce problème... Aussi grande question : quels propos tenir ou quels propositions faire tpour accélérer le processus de prise de conscience que tout n'est certainement pas fichu si dès aujourd'hui nous faisons tous des efforts pour consommer moins de pétrole..(voitures, avion, chauffage, objets en plastique inutiles, etc, etc) ?

Beaucoup pensent que la solution la plus efficace est de taxer fortement les produits fossiles, que seul le langage du "portemonnaie" fera changer les gens de comportement.

L'incitation et les discours visiblement ne suffisent pas.

10:59 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

29/04/2007

Herbicide: humanicide...

Si seulement les grandes surfaces (Migros, Coop, etc) cessaient de vendre des herbicides, insecticides, produits toxiques, qui ne satisfont que le désir de maniaquerie des gens mais qui n'ont aucune justification écologique. Mon voisin allègrement verse des litres d'eau additionnée d'herbicide sur une plate bande le long des rails du train pour je ne sais quelle obscure raison:  cela ferait mieux dans le payasage... résultat: 50 mètres de long d'herbe brulée, jaunie et tuant la petite faune y vivant.. ces actes sont interdits par la législation fédérale même sur les terrains privés, car le danger est qu'au final ces composants chimiques se retrouveront dans notre eau potable... pas tout de suite c'est sûr, mais tout ce qu'on jette dans le sol finit par s' infiltrer dans les nappes phréatiques et au final c'est une façon indirecte, très lente et invisible, de tuer les humains... La diversité biologique est une fonction vitale pour la vie sur terre... pensez-y, économinsez l'achat de produits qui ne sont au final que nuisibles...

 

09:20 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

27/04/2007

Votre premier billet

Bonjour,

Merci d'avoir créé votre blog sur notre plateforme. Vous pouvez dès à présent bloguer librement, mais nous vous conseillons de paramétrer d'abord votre blog à l'aide de quelques menus simples qui se trouvent sur la colonne de gauche de votre administration:

1. Paramétrer le blog

Sous Paramètres / Blog, vous pouvez donner un nom à votre blog. C'est ce nom qui apparaîtra dans les pages d'index. Vous pouvez également mettre un sous-titre et une description qui permettra aux moteurs de recherche de mieux vous trouver.

2. Paramétrer les commentaires

Sous Paramètres / Commentaires, vous pouvez choisir si vos visiteurs peuvent commenter librement vos billets ou si vous préférez les modérer (les lire) avant d'autoriser la publication.

3. Décrivez-vous

Sous Auteur, Editer Auteur, vous pouvez insérer toutes les caractéristiques personnelles que vous désirez. Et vous pouvez choisir lesquelles vous voulez voir publiées lorsqu'un visiteur cliquera sur le lien "A mon propos" de votre blog.

4. Choisissez les catégories de vos billets.

Au moment de la création de votre blog, vous avez choisi une catégorie générale pour votre blog, celle qui apparait en troisième colonne de l'index de nos blogs. Mais vous pouvez aussi catégoriser vos billets à l'intérieur de votre blog (les catégories qui apparaissent en 2e colonne de votre page d'accueil). Allez dans Notes / Catégories, et choisissez celles que vous voulez.

5. Ecrivez votre premier billet

Ceci fait, lancez-vous dans la rédaction de votre premier billet. Dans Notes / Nouvelle note, vous pouvez lui donnez un titre, une catégorie , et écrire jusqu'à... 65'535 caractères. A l'aide du menu au-dessus du texte, vous pouvez insérer du gras, de l'italique, faire des listes, insérer des liens hypertextes ou des images. Lorsque vous avez terminé, il suffit de cliquer sur "Bloguer ceci!" pour que votre billet soit publié.

6. Corriger un billet paru

Personne n'est parfait. Pour corriger un billet paru, aller sous Notes / Editer une note. Vous pourrez modifier n'importe quel billet déjà rédigé. C'est également là que vous pourrez effacer un billet, comme par exemple ce premier billet que nous avons placé pour vous.

7. Editer et corriger des commentaires

Dans Notes / Commentaires, vous pourrez intervenir également sur les commentaires liés à vos billets. C'est également là que vous pourrez les publier si vous avez choisi l'option Commentaires modérés.

8. Créer une liste de liens

Sous Liens / Liens, vous pouvez créer une liste de vos liens favoris qui seront affichés en 2e colonne de votre blog.

9. Voir votre audience

Sous Statistiques / Webalizer, vous pourrez suivre jour après jour votre succès et découvrir combien de visiteurs sont venus lire vos billets.

10. Envoyer des billets par votre téléphone mobile 

Vous pouvez bien évidemment consulter votre blog sur votre téléphone mobile en reprenant l'adresse de votre blog et en la terminant par /mobile

Vous pouvez également envoyer des billets depuis votre téléphone mobile. Pour cela, il vous suffit de créer une adresse e-mail dans Auteur / Editer Auteur. Puis, depuis votre téléphone mobile, créer un MMS que vous enverrez à cettre adresse pour publier votre billet. 

Bonne chance et au revoir!

10:48 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |